Les Mondes de Nessa D.

Liferoad knitting
Retour en haut

Accueil > Liferoad & blabla > Coming-out et boules de gomme #2 : Dans les grandes lignes

dimanche, le 14 mai 2017.

Coming-out et boules de gomme #2 : Dans les grandes lignes

2017 - Semaine 18 : Zebra Liferoad

Chers lecteurs,

Il y a quelques semaines, je faisais mon coming out ici, sur le blog, dans le premier article d’une série qui a pour but d’expliquer et de partager ce que c’est, pour moi, de vivre avec un "haut potentiel". Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous invite à le faire, en cliquant ici.
Et si vous l’avez déjà lu, je vous remercie de tout coeur de l’accueil que vous lui avez réservé et des retours à la fois chaleureux et parfois amusés que j’en ai eu !

Avant de décortiquer le phénomène dans ses moindres détails, j’ai choisi aujourd’hui de vous dresser un portrait général des caractéristiques du zèbre.

Je vais donc partager avec vous essentiellement des extraits de choses que j’ai lues ici ou là, surtout sur des sites officiels consacrés à la douance. A l’époque où j’ai pris ces notes, je ne pensais pas du tout en parler publiquement donc je n’ai pas noté les sources, j’en suis désolée. Mes prochains articles seront sourcés eux.

Je tiens par contre à signaler que je n’aborderai pas le haut potentiel chez les enfants. Je n’ai pas assez de recul sur la chose, je trouve le sujet plus compliqué et ô combien plus délicat.

Sachez également que j’ai déjà reçu pas mal de questions de diverses personnes par mail privé et que j’écrirai une FAQ à un moment donné, peut-être pour clôturer la série d’articles.

Ce petit préambule fait, venons-en au vif du sujet du jour !

Pourquoi je vous ai raconté ces événements de vie précisémment dans mon précédent article ?

Parce que ce sont des événements, parmi d’autres, qui m’ont muselée, qui m’ont à tort confortée dans des idées fausses, qui font que je me suis cachée, que j’ai joué de stratagèmes conscients et inconscients pour me créer un personnage emprunt de normalité. Le syndrôme de l’imposteur a pris possession de moi très tôt, malgré moi, dès mon entrée à l’école en fait. Paradoxalement, bien que j’ai passé mon temps à jouer de stratagèmes pour m’intégrer et me socialiser, j’ai été totalement sincère dans tout ce que j’ai entrepris, j’ai mis une énergie folle à me construire une vie "normale", à avoir des relations sociales et professionnelles "normales". A tel point d’ailleurs qu’aujourd’hui j’en suis fatiguée nerveusement.

Ces quelques événements de vie, même s’ils semblent anodins à l’échelle des années, me paraissaient simplement, à moi, une bonne porte d’entrée pour aborder le sujet.

Mais comme annoncé, aujourd’hui on ne parle pas de mon cas particulier ;)

Portait général du zèbre

Plus que quantitativement plus intelligents, ceux qu’on appelle aujourd’hui "Haut Potentiel", ont surtout une intelligence qualitativement différente, à laquelle s’ajoute un comportement psychoaffectif très particulier. L’intensité émotionnelle est un trait caractéristique de la personne HP. On entend souvent dire que la personne HP fonctionne sur le mode émotionnel. C’est l’intensité de ses émotions qui la différencie de la norme. La personne HP a une capacité à ressentir plus, plus fort, plus vite... plus brut... C’est fatigant, usant... Pour se protéger de cette intensité émotionnelle, la personne HP posera des barrières pour une adaptabilité sociale de rigueur. Cette apparente indifférence émotionnelle semblera alors bien plus confortable pour la personne HP à côté de ce tourbillon émotionnel constant. Malheureusement, ça ne durera pas. D’une manière détournée les émotions émergeront, au mauvais endroit, au mauvais moment.

Au niveau psychomoteur
Besoin d’activité physique et de mouvement, qui peut aussi se traduire par des difficultés à mettre en veille l’activité cérébrale pour s’endormir.

Au niveau sensoriel
Exacerbation des sens au cours d’expériences de plaisir ou de déplaisir (à travers différentes modalités sensorielles, sentir, toucher, goûter, entendre, voir).

Au niveau de l’imagination
Riches associations d’images et d’impressions, une certaine inventivité pour l’utilisation d’images et de métaphores dans le langage parlé ou écrit. On observe également une prédilection pour les contes de fée, la création poétique.

Au niveau intellectuel
Besoin élevé de comprendre et chercher la vérité, d’acquérir des connaissances, analyser et synthétiser. Intense activité intellectuelle (curiosité, capacité pour soutenir l’effort intellectuel, avidité de lecture). Penchant pour poser des questions pertinentes et pour la résolution de problèmes.

Au niveau émotionnel
L’expérience de relations émotionnelles, négatives ou positives,est ressentie et exprimée de manière plus intense que la moyenne. Grande intensité des sentiments et conscience de la vaste gamme des émotions. Caractérisée par l’inhibition (timidité) et l’excitation (enthousiasme).

Et les revers...

*La majorité des surdoués développe paradoxalement un manque de confiance en soi, un sentiment d’éternelle imposture.

*Ils ou elles somatisent à l’extrême face aux difficultés de la vie.

*Le traitement des informations se fait en arborescence avec une ramification rapide d’associations d’idées qu’ils ont du mal à structurer.

*Un déficit de l’inhibition latente qui oblige le système cérébral à intégrer toutes les informations en provenance de l’environnement sans tri préalable : les zèbres en ont plein la tête.

*Une impossibilité d’accéder aux stratégies utilisées lors de la résolution d’un problème car les connexions se font à grande vitesse et en deçà du seuil de la conscience.

*Une intelligence intuitive et en images qui se débrouille mal du langage oral

Ce sont tous ces aspects et bien d’autres encore que j’aborderai et décortiquerai dans les prochains articles =)

Le mot de la fin

On ne peut pas se penser intelligent quand on mesure ses propres faiblesses avec la lucidité aiguë du surdoué, lucidité qui ne lui permet aucun aveuglement. (Arielle Adda, dans Que sont les enfants doués devenus ?)

Mais surtout...

ETRE SURDOUE, CE N’EST PAS ETRE PLUS INTELLIGENT
QUE LES AUTRES, C’EST MANIFESTER UNE INTELLIGENCE
DIFFERENTE ET PARTICULIERE. INTELLIGENCE QUI S’ACCORDE
AVEC DIFFICULTE A LA SOCIETE D’AUJOURD’HUI.

Nessa D.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Bienvenue !


... et bonne visite sur le blog ! Vous y trouverez surtout du tricot, mais aussi des sujets de "vie". Mes objectifs ? Moins de tripalium, plus de liberté, d’autonomie et de créativité ! Le tout le plus sainement possible, quel que soit le domaine. Pour en savoir plus, je vous invite à lire ma page "A propos", directement dans le menu.

 
 

Me suivre, ailleurs ...


 

Mes instantanés...


 

Explorer les mondes