Les Mondes de Nessa D.

Liferoad knitting
Retour en haut

Accueil > Liferoad & blabla > Journal de bord #3 : Nos avancées de mars

dimanche, le 2 avril 2017.

Journal de bord #3 : Nos avancées de mars

2017 - Semaine 13 : Liferoad bilan mensuel

A chaque journal de bord, je pourrais vous dire que je n’ai pas vu le mois passer. Le but n’étant pas de vous lasser dès la première phrase, je m’abstiens en général. Donc aujourd’hui, si je vous dis que je n’ai pas vu le mois de mars passer, c’est que vraiment, je ne l’ai pas vu passer ! Au point que je dois ouvrir mon agenda/journal de notes pour rédiger cet article parce que j’ai perdu le fil.

Voyons donc ensemble comment notre famille s’est épanouie dans ses projets ce mois-ci !

(Déjà, avant toute chose, en mars, l’orchidée s’est épanouie sans complexe)

J’ai coupé les cheveux du loulou moi-même ! J’étais pas mal stressée, mais je voulais y arriver et j’y suis arrivée ! Mon loulou veut avoir les cheveux longs et avait du mal à entendre qu’il faut les entretenir pour les garder beaux et qu’il faut les couper régulièrement. Il était arrivé à un stade de fourches intolérable pour mes yeux, je dois bien l’avouer. Il y a eu des larmes, mais il est content du résultat et du coup de ciseau de sa maman. Pleure pas loulou, ton carré court aura bien poussé d’ici à la rentrée dans ta nouvelle école ;)

Autre événement dans notre foyer : mon amoureux a construit de ses mains une étagère à semis sur mesure pour notre window farming. Comme vous le voyez sur la photo, on doit encore remplir des petits pots. Rome ne s’est pas faite en un jour.

D’autant plus que nous avons consacré du temps à l’aménagement de notre terrasse : elle est prête à devenir un vrai garde-manger ! Si tu n’as pas lu mon article à ce sujet, c’est par ici !

Toujours sur le même thème (ben oui, c’est le printemps ^^), on a commencé à monter une serre tunnel et, last but not least, on a installé un nichoir pour les mésanges.

Côté tricot...

J’ai expérimenté le point ajouré. J’ai tricoté des écharpes et bandeaux pour toutes mes poupées de chiffon Haba et travaillé sur ce "grand projet" en rapport avec elles. Projet que j’espère finaliser pour le premier anniversaire du blog ;)

J’ai repris mon snood que je suis déterminée à terminer pour fin avril.

Je réfléchis aussi sans cesse pour organiser au mieux mes idées et envies en matière de créativité, notamment sur le blog. J’ai besoin de temps pour mettre les choses en place. Le temps est vraiment au centre de mes préoccupations en ce moment, que ce soit à la maison ou au boulot. Trop d’envies pour une seule vie et en même temps le besoin de s’inscrire dans une démarche de slowlife. Un équilibre reste à trouver, c’est certain, mais surtout je veux arriver à percevoir le temps différement, loin de la vision tripalienne si tu vois ce que je veux dire...

Côté lecture...

Hubert Reeves et Melissa Bellevigne se sont succédés entre mes mains.

Du premier, j’ai lu "Là où croît le péril... croît aussi ce qui sauve". Reeves nous conte en parrallèle la naissance et l’organisation de l’Univers d’une part et sa destruction par l’être humain de l’autre part tout en nous montrant qu’il reste des raisons d’espérer. Page 118, il cite Lamarck (1830), je vous retranscris une partie de la citation :

"L’homme, par son égoïsme trop peu clairvoyant pour ses propres intérêts, par son penchant à jouir de tout ce qui est à sa disposition, en un mot, par son insouciance pour l’avenir et pour ses semblables, semble travailler à l’anéantissement de ses moyens de conservation et à la destruction de sa propre espèce.... On dirait que l’homme est destiné à s’exterminer lui-même après avoir rendu le globe inhabitable."

Une lecture intéressante pour qui veut réfléchir à l’écologie dans sons sens premier.

De la seconde, j’ai relu l’agréable "Paranoïa". Ce livre a été largement chroniqué sur les réseaux sociaux, il a un peu fait le buzz vu que l’auteure est également blogueuse, catégorie "influenceuse". Je t’invite à faire une recherche à ce sujet si tu veux en savoir plus parce que jamais au grand jamais je ne veux que tu te contentes de mon avis, quel que soit le sujet ;) Moi, ce que j’ai envie de te dire sur ce livre - dans cette chronique qui n’est pas une chronique littéraire, c’est que Paranoïa est un des rares romans que j’ai lu ces dernières années comme je lisais "avant". Avant de me sentir blasée de la plupart des romans contemporains. Et oui, rares sont les auteurs de roman qui trouvent grâce à mes yeux depuis quelques années. A mon grand désarroi car lire avidemment à en perdre toutes notions du temps et de l’espace est quelque chose qui me manque beaucoup, c’est comme ça que je lisais "avant", en dévorant. Melissa a pour moi ce talent. Certes on pourra te dire qu’il s’agit d’un premier roman, qu’il y a des maladresses, des incohérences (ce sont des critiques que j’ai lues), si c’est vrai, je ne les ai pas vues parce que cette auteure a le talent d’emmener son lecteur au-delà du réel et de la rationalité. Là est le vrai talent d’un romancier.

J’espère que ton mois de mars à toi s’est bien passé et que toi aussi tu progresses sur ton chemin de vie, quel qu’il soit ! N’hésite pas à partager tes expériences en commentaires !

NB : désormais, je fais partie des partenaires amazon (après de looongs mois de réflexion), cela signifie que si tu achètes sur amazon en cliquant via le lien ci-dessus, je toucherai un léger pourcentage sous forme de chèque-achat. Pour le livre de Melissa Bellevigne, clique ici : Paranoïa Pour le livre de Hubert Reeves, ici : Là où croît le péril... croît aussi ce qui sauve

Nessa D.

Commentaire(s)


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Bienvenue !


... et bonne visite sur le blog ! Vous y trouverez surtout du tricot, mais aussi des sujets de "vie". Mes objectifs ? Moins de tripalium, plus de liberté, d’autonomie et de créativité ! Le tout le plus sainement possible, quel que soit le domaine. Pour en savoir plus, je vous invite à lire ma page "A propos", directement dans le menu.

 
 

Me suivre, ailleurs ...


 

Mes instantanés...


 

Explorer les mondes